Les chantiers

Le diocèse de Sens & Auxerre compte de nombreuses églises et autres bâtiments. Si certaines églises, celles construites avant 1905, appartiennent aux communes, celles construites après la loi de séparation des Églises et de l’État sont à la charge du diocèse. De plus, même dans les églises appartenant aux communes, l’entretien courant et l’aménagement sont à la charge du diocèse.

De nombreux projets sont en cours pour l’entretien du patrimoine culturel de notre diocèse.

Seul votre soutien permet à notre diocèse de proposer des locaux adaptés à tous les besoins de la communauté.

Réduction fiscale

Si vous êtes imposable, vous pouvez désormais déduire de votre impôt sur le revenu 75 % du montant de votre don aux chantiers du diocèse, dans la limite de 554 €.
Au delà, votre don est déductible à hauteur de 66 %, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Réduction fiscale de 75%
 

UN NOUVEL AUTEL POUR L’ÉGLISE DE PERREUX

Je donne

L'église de Perreux ne disposait pas jusqu'en novembre 2021 d'un autel permettant de faire face aux fidèles. Pour mettre fin à cette situation, un autel a été réalisé par un menuisier ébéniste de Douchy-Moncordon.

Il est réalisé en chêne massif orné en façade d'un sculpture en pierre tendre de la carrière de Taingy, donnée à l'église. Elle présente l'Arbre de vie, d'après une œuvre du VIe siècle.

Cette souscription est ouverte pour couvrir les frais de cette réalisation qui a été installée courant novembre 2021 dans l'église de Perreux.

Coût global : 6 100€

Soyez-en remerciés.

 

Élise Bisschop : cause de béatification

Je donne

La cause, officiellement ouverte le 1er mai 2017, a besoin de financement.

Élise, née en 1925 et décédée en 1964, a vécu toute sa vie dans la zone rurale de l'Yonne – principalement à Mailly-le-Château. Pour les enfants du catéchisme, Élise fut une animatrice inspirée et une catéchiste toute dévouée.

 

Jeunes : aidons-les à vivre des événements fondateurs pour leur foi

Je donne

"Le temps aujourd'hui n'a pas besoin de jeunes-divan mais de jeunes avec des chaussures, mieux encore, chaussant des crampons." Pape François, Cracovie 2016.

Pour aider les jeunes et les enfants de l'Yonne a répondre à cet appel, donnons-leur les moyens de faire éclore en eux une foi de bâtisseurs en leur permettant soit de partir en pèlerinage à Lourdes (pour les 8-20 ans) ou de participer aux rencontres de Taizé (pour les 16-20 ans) ou encore aux J.M.J (pour les 18-25 ans).